You are here
Home > Economie > Doing Business : Le Sénégal dans le Top 5 des meilleurs réformateurs africains

Doing Business : Le Sénégal dans le Top 5 des meilleurs réformateurs africains

Classé 140 ème mondial sur 190 économies dans le rapport Doing business 2018, le Sénégal s’est positionné dans le Top 5 des meilleurs réformateurs africains sur le classement de 2018. C’est ce qui ressort du dernier rapport de Doing Business publié ce mardi, 31 octobre par la Banque mondiale à Dakar.

Cette 15e édition du rapport, qui mesure chaque année la facilité de faire des affaires pour les petites et moyennes entreprises du monde entier, « rappelle que 3.188 réformes ont été engagées depuis le lancement du premier volume, en 2003. Le Groupe de la Banque mondiale a recensé 264 réformes de l’environnement des affaires dans 119 pays au cours de l’année dernière. Soit autant d’évolutions essentielles pour attirer des investissements, renforcer la compétitivité et, surtout, favoriser la création d’emplois, ce dernier aspect étant au cœur même du rapport Doing Business 2018 : Reforming to Create Jobs ».

Le rapport souligne qu’avec l’impact des réformes entreprises depuis 2003, il est noté une amélioration de climat des affaires. « Le Sénégal a mis en œuvre cinq réformes dans le rapport Doing Business 2018. Ces réformes concernent les domaines de la création d’entreprise, de l’obtention de prêts, du transfert de propriété, du paiement des taxes et impôts et de l’exécution des contrats. Le Sénégal est 140e dans le classement relatif à la facilité de faire des affaires, alors qu’il était 147e dans ce classement de l’année dernière. Grâce à ces réformes, le Sénégal se trouve parmi les cinq pays les plus réformateurs d’Afrique Sub-Saharienne, aux côtés du Malawi, du Djibouti, de la Zambie et du Nigeria. Avec ces cinq reformes mises en œuvre cette année, le Sénégal se positionne ainsi parmi les 13 pays au monde à avoir mis en œuvre au moins cinq réformes significatives cette année. Au cours des quatre dernières années, ce ne sont pas moins de 19 réformes mises en œuvre par le Sénégal, ce qui témoigne d’un engagement fort et constant du gouvernement », note le rapport.

L’Ile Maurice toujours 1er en Afrique

Par ailleurs, au 25e rang du classement Doing Business, l’île Maurice affiche le meilleur score de toute l’Afrique subsaharienne. Quatre autres pays tirent leur épingle du jeu en ce qui concerne la facilité de faire des affaires : le Rwanda (41e), le Kenya (80e), le Botswana (81e) et l’Afrique du Sud (82e). Le Rwanda fait partie des pays les plus avancés du monde en termes de transfert de propriété (2e) et d’obtention de prêts (6e). Grâce à l’efficacité de son registre foncier, sept jours suffisent pour concrétiser une mutation ».

À l’inverse, la Somalie (190e rang), l’Érythrée (189e), le Soudan du Sud (187e) et la République centrafricaine (184e) occupent les dernières places du classement. Parmi les autres poids lourds économiques de la région, la République démocratique du Congo (Rdc) est au 182e rang, derrière le Soudan (170e), l’Éthiopie (161e), le Nigéria (145e), la Tanzanie (137e) et l’Ouganda (122e) », renseigne le rapport de Doing Business 2018.

 

Auteur: Mamadou Salif Dieng – Seneweb.com

Laisser un commentaire

Top